Rechercher
  • ericgirard6

Exemple de constat - rapport d'Inspection en bâtiment JE

Lors de l’inspection, nous avons noté l’absence de chantepleures sur le revêtement de brique extérieur. Nous avons remarqué que des ouvertures ont été pratiquées dans le mortier de la briqueet que certaines de ces ouvertures sont obstruées par du scellant.

Les chantepleures sont des fentes verticales pratiquées dans un mur pour faciliter l’écoulement des eaux qui pourraient s'accumuler dernière sa façade. Ces ouvertures sont généralement pratiquées à tous les 32 pouces dans la dernière rangée de brique pour permettre la circulation de l’eau et la ventilation.

L'absence de chantepleures ou si ces dernières sont obstruées, peut contribuer à l'accumulation d'eau dernière le revêtement et nuire à la ventilation du mur. Cette accumulation d'eau peut occasionner des dommages à l'ossature du bâtiment et même provoquer son pourrissement. La présence et le dégagement adéquat des chantepleures sont nécessaires afin de drainer et ventiler efficacement l'espace d'aération entre la charpente intérieure et celui-ci.

Nous vous recommandons de faire nettoyer et dégager les chantepleures par une personne habile et compétente. En l’absence de chantepleure, nous vous recommandons de contacter un spécialiste afin de pratiquer des ouvertures aux endroits appropriés afin de permettre la ventilation du mur de brique.



Notez qu'il est important de ne pas percer ou endommager le solin (membrane plastifiée noire) situé à la base du chantepleure pendant l'opération de nettoyage ou de perçage.

4 vues0 commentaire