Rechercher
  • ericgirard6

Mortier de la fondation de moellon qui s’effrite

Exemple de constat - rapport d'Inspection en bâtiment JE


Nous avons noté la présence de fissures non réparées sur les murs de fondation du bâtiment.

De l’intérieur, nous avons noté à quelques endroits que le mortier permettant de consolider les pierres de la fondation s’effrite en poussière lorsqu’il est piqué avec notre poinçon.

La fondation a pour rôle de protéger le bâtiment contre les infiltrations d’eau et offre une assise solide au bâtiment. Elle supporte le poids de la structure du bâtiment.

L’ensemble des pierres de la fondation de moellon doit rester en place pour permettre au mur de bien supporter les charges. Au fil du temps, des pierres peuvent se détacher, se déplacer ou tomber du mur. Le mortier peut aussi se désagréger et s’effriter.

Il faut remettre en place et refaire la surface accessible des joints de mortier pour éviter que d’autres pierres ne se déplacent et affaiblir la capacité portante de la fondation. L’entretien et la surveillance de la fondation de pierre doivent se faire sur une base régulière (aux 6 mois) afin de prévenir sa détérioration.

Une fissure non réparée représente un risque d’infiltration d’eau à l’intérieur du bâtiment et peut s’élargir avec le cycle de gel/dégel. Dans les fondations de moellon en particulier, ce phénomène est accentué compte tenu des nombreux joints présents. La présence de l’eau dans des matériaux putrescibles peut favoriser l’apparition de moisissures et de pourritures, nuisibles pour les occupants.

Nous vous recommandons de faire évaluer et refaire les joints de mortier dégradés par un spécialiste en fondation de moellon. Ce spécialiste pourra aussi évaluer la fondation et de proposer les correctifs requis.








6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout